La Maison

 STYLE ANTI-ACADÉMIQUE ET FORMES ANDROGYNES

 

 Fondée en 2015 par Laura Gauthier Petit, Fête Impériale s’inspire du Paris libre du XIX siècle et de la décadence des folles nuits des 80’s. Mixant les références esthétiques de la Belle Epoque à la désinvolture subversive du mouvement punk, Fête Impériale casse les codes et joue avec les contrastes.

La créatrice s’inspire de parcours de femmes qui, parties de rien, ont œuvré seules pour gravir les échelons. Les vêtements sont fluides, les matières naturelles et les coupes androgynes.

Chaque imprimé est exclusif et a été pensé, réalisé et dessiné par la maison. Fête Impériale c’est un style anti-académique aux symboliques dissimulées.

La rencontre entre Liane de Pougy, mythique cocotte parisienne et Debbie Harry, iconique pionnière de la scène pop punk de la fin des années 70.

LA GALERIE ATELIER FÊTE IMPÉRIALE
En 2015 Laura crée son premier atelier de couture à Paris, dans le 9ème arrondissement, pour y créer et produire une partie de ses collections.
En Avril 2017, Fête Impériale déménage dans une ancienne galerie d'art du 4ème arrondissement. Laura repense et décore cet espace pour y créer un concept d'atelier, studio de création et boutique cachée, à l'image de la maison. 
La Galerie-Atelier Fête Impériale est ouverte aux client(e)s du lundi au vendredi de 10H00 à 18H00, et sur RDV le samedi.
La Galerie-Atelier Fête Impériale au 28, rue du Roi de Sicile - 75004 Paris

 

PROCESSUS CRÉATIF ET EXCELLENCE DE FABRICATION  

Pour chaque collection, Laura crée un imprimés dans l’idée d’inventer des « pièces tableau », où le vêtement devient un support d’expression artistique.

Elle dessine chaque silhouette puis les développe avec Ihab Abdeen, directeur d’atelier et modéliste de formation haute-couture.

Le vestiaire masculin est revisité et féminisé. Les coupes sont floues, parfois oversized, dans l’idée d’un vêtement protecteur comme vecteur de liberté et de confiance pour la vie de tous les jours.

Toutes les matières sont sélectionnées avec soin, en s’inspirant des tissus d’ameublement et des tenues du 19ème siècle : satin duchesse, soie, velours de coton et soie, "Gobelin" (technique de tissage du tissu reprenant l'idée des tapisseries/tentures du 19ème siècle)

 

Les pièces de maille sont fabriquées dans le sud ouest de la France et les pièces en Angora, tricotées main, en collaboration avec le label éthique certifié Angora de France.

Pensée par sa créatrice comme un collectif d’amis et de talents, Fête Impériale donne la possibilité à Laura de s’entourer de différents savoir- faire et ainsi de donner à son label la force d’une famille. 

 

LAURA GAUTHIER PETIT

Laura raconte avec fierté l’histoire de sa grand- mère. Ancienne fille d’agriculteurs Réunionnais, issue d’une famille nombreuse, elle fut placée en nourrice auprès de 2 soeurs qui tenaient un commerce de Mercerie et de couture. 

Ces mères de substitution lui donneront le goût de la couture, mais lui permettront aussi d’accéder à une éducation scolaire de qualité.

Plus tard, sa grand-mère, devenue professeur de Lettres et de Philosophie, jouera un rôle important dans la vie et l'education de Laura. Elle restera une source d'inspiration permanente.

Après des années passées entre Londres et Paris dans la stratégie digitale pour de grandes marques de mode, Laura rentre définitivement en France.

C’est en 2014 qu’elle décide de se consacrer à la création de Fête Impériale.